Où les trouve-t-on ?

Pour se développer, les acariens ont besoin de nourriture, d’humidité et de chaleur. Ils peuvent trouver ces conditions dans de nombreux endroits mais c’est dans le matelas qu’ils trouvent les conditions optimums 1,2 :

 

Les acariens se nourrissent des petites peaux mortes que les humains perdent pendant la nuit. Chaque jour, l’humain perd 70 à 140 mg de peau morte, ce qui serait suffisant pour nourrir des milliers d’acariens durant 3 mois !

 

Par ailleurs, ils trouvent au contact de l’Homme, d’une part, une température comprise entre 25 et 28°C, et d’autre part, l’humidité nécessaire apportée par la perte quotidienne d’1/2 L d’eau par nuit et par individu.

Bien que la literie soit le premier lieu de prédilection des acariens, il est loin d’être le seul.

 

Le matelas est un véritable nid à acariens qui peut en contenir jusqu’à 2 millions 3 !

 

Les acariens se retrouvent dans les poussières et particulièrement dans tous les objets qui peuvent la retenir : canapés, fauteuils, meubles capitonnés, moquette, peluches, rideaux…

Sources :

(1) J-C. Bessot & G. Pauli_Les acariens domestiques et leurs allergènes. Biologie et écologie des acariens_Revue des maladies respiratoires_2011; 28: 227-239

(2) Board Prod’arev, experts allergologues, février 2019

(3) Association Santé Environnement France (ASEF), (2017), L’air intérieur: la menace fantôme, synthèse de l’ASEF.

 

Êtes-vous susceptible d’être allergique aux acariens ?

Découvrir

Libérez-vous des acariens !

Voir le produit